No 1

Nestlé, Henri

naissance 10.8.1814 (Heinrich Nestle) à Francfort-sur-le-Main, décès 7.7.1890 à Glion (auj. comm. Montreux), prot., de Francfort, de Vevey en 1874. Fils de Johann Ulrich Matthias, maître verrier et négociant, et d'Anna Maria Catharina Ehemann. ∞ 1860 Anna Clementine Therese Ehemant, fille de Bernhard Joseph, médecin à Francfort. Apprentissage de pharmacien à Francfort, tour de compagnonnage, examen d'admission comme aide-pharmacien à Lausanne (1839). N. découvrit à Vevey les méthodes du chimiste Justus von Liebig et fonda en 1843 sa propre entreprise (production d'huiles, de liqueurs, de vinaigres, d'engrais, d'eaux minérales artificielles et de gaz liquide), qui connut un succès mitigé. Il monta également un commerce de produits d'éclairage et inventa un procédé pour la fabrication de ciment Portland et de pierres artificielles. En 1867, N. conçut un aliment lacté pour enfants selon les critères scientifiques de Liebig, ce qui lui valut la médaille d'or à l'Exposition universelle de Paris. En 1875 déjà, 1,1 million de paquets de farine lactée avaient été vendus dans plus de vingt pays sur les cinq continents. Ce fut le début du groupe Nestlé. La même année, N. vendit sa firme, son nom et la marque à trois entrepreneurs de la région qui fondèrent alors la société anonyme Farine lactée Henri Nestlé et il se retira des affaires.


Fonds d'archives
– Arch. hist. Nestlé, Vevey
Bibliographie
– A. Pfiffner, Henri Nestlé, 1995 (all. 1993)
NDB, 19, 80-81

Auteur(e): Albert Pfiffner / LA