No 1

Mousson, Albert

naissance 17.3.1805 à Soleure, décès 6.11.1890 à Zurich, prot., de Morges, Zurich (1816) et Berne (1821). Fils de Jean-Marc ( -> 4). Frère de Heinrich ( -> 2). ∞ 1) 1832 Barbara Maria Seger, fille de Conrad, forgeron, 2) 1848 Julie Trümpler, fille de Hans Jakob, commerçant. Institut Fellenberg à Hofwil (1819-1822), études à Berne dès 1823 (mathématiques, physique, chimie et géologie), puis à Genève, Göttingen et Paris. Maître à l'école réale à Berne. Dès 1833, M. fut professeur de mathématiques et de physique à l'école industrielle et à l'école cantonale de Zurich. Privat-docent (1834), puis professeur extraordinaire (1836) à l'université de Zurich. Titulaire des chaires de physique de l'EPF et de l'université de Zurich (1855-1878). M. mesura l'influence de la pression sur le point de fusion de la glace et la résistance électrique de fils de fer entrecroisés (application dans le microphone). Il encouragea les recherches dans le domaine des poids et mesures et contribua à une meilleure connaissance des glaciers ainsi qu'au recensement de données météorologiques sur l'ensemble du pays. Malacologiste de renommée internationale, M. décrivit 450 nouvelles espèces de mollusques originaires du monde entier. Docteur honoris causa de l'université de Zurich (1840).


Oeuvres
Die Physik auf Grundlage der Erfahrung, 1858-1860, 31879-1889
Fonds d'archives
– ETH-BIB
– AFam, ZBZ
Bibliographie
– R. Wolf, «Notizen zur schweizerischen Kulturgeschichte», in Vierteljahrsschrift der Naturforschenden Gesellschaft in Zürich, 35, 1890, 406-427
– G. Rasche, H.H. Staub, «Physik und Physiker an der Universität Zürich 1833-1948», in Vierteljahrsschrift der Naturforschenden Gesellschaft in Zürich, 124, 1979, 205-220
– G. Busch, «Albert Mousson, 1805-1890», in Vierteljahrsschrift der Naturforschenden Gesellschaft in Zürich, 137, 1992, 77-89
– T. Meier, Albert Mousson 1805-1890, 1993 (avec liste des œuvres)

Auteur(e): Günther Rasche / VW