No 146

Meyer, Victor

naissance 8.9.1848 à Berlin, décès 8.8.1897 à Heidelberg (suicide), isr., prot. dès 1885, Allemand. Fils de Jacques, propriétaire d'une fabrique d'indiennes, et de Bertha, née M. ∞ 1873 Hedwig Davidson, fille de Moritz, médecin. Etudes de chimie à Berlin et Heidelberg, doctorat en 1867. Académie des arts et métiers de Berlin chez Adolf Baeyer, futur Prix Nobel (1868-1871). Professeur extraordinaire à l'école polytechnique de Stuttgart (1871), professeur ordinaire à l'EPF de Zurich (1872), puis aux universités de Göttingen (1885) et Heidelberg (1889). M. fut l'un des plus importants savants de la seconde moitié du XIXe s. dans le domaine de la chimie organique. Il est à l'origine des concepts de stéréochimie, d'empêchement stérique, de desmotropie et de dipôle. Il a profondément marqué la recherche fondamentale en chimie à l'EPF de Zurich, pourtant plutôt dirigée vers la pratique; c'est là qu'il découvrit une nouvelle substance dans le benzol, à laquelle il donna le nom de thiophène et dont il décrivit la structure.


Bibliographie
Berichte der Deutschen Chemischen Gesellschaft, 30, 1897, 2157-2168
– R. Meyer, Victor Meyer, 1917
NDB, 17, 313-317

Auteur(e): Hans-Jürgen Hansen / MBA