No 3

Lugeon, Maurice

naissance 10.7.1870 à Poissy (Ile-de-France), décès 23.10.1953 à Lausanne, prot., de Chevilly. Fils de David Henri Louis, sculpteur, et d'Adèle Clémence Cauchois, Française. Frère de Raphaël ( -> 4). ∞ 1897 Ida Welti. Apprentissage de banque à Lausanne. Préparateur au Musée botanique puis au Musée géologique de l'université de Lausanne, collaborateur au projet de carte géologique de la France. Etudes de sciences naturelles à Lausanne, licence en 1893, doctorat (géologie) en 1895. Privat-docent (1896), professeur extraordinaire (1898-1906) puis professeur ordinaire (1906-1940) de géologie, paléontologie et géographie physique à l'université de Lausanne, recteur (1918-1920). Son ouvrage principal, Les grandes nappes de recouvrement des Alpes du Chablais et de la Suisse (1902), contribua notablement à la compréhension de la structure des Alpes. L. y explique l'allochtonie de certaines montagnes par de longs déplacements produisant la superposition de couches rocheuses variées. L. vérifia la théorie des nappes en réalisant notamment des relevés géologiques très précis, dont ceux de la région Sanetsch/Kander sont remarquables. Expert mondialement connu de la construction de barrages. Nombreux prix, dont le prix Marcel Benoist (1932). Membre d'honneur de sociétés savantes, titulaire de treize doctorats honoris causa.


Fonds d'archives
– Fonds, ETH-BIB
Bibliographie
Actes SNSH, 133, 1953, 327-341 (avec liste des œuvres)
Bull. de la Soc. géologique de France, sér. 6, vol. 4, 1954, 303-340 (avec liste des œuvres)
– P. Fallot, «Memorial to Maurice Lugeon (1870-1953)», in Proceedings Volume of the Geological Society of America, 1954, 123-132 (avec liste des œuvres)
DSB, 7, 543-545
– M. Stuber, S. Kraut, Le prix Marcel Benoist de 1920 à 1995, 1995, 162
Professeurs Lausanne, 766-768

Auteur(e): Martin Kurz / AN