No 3

Lesquereux, Léo

naissance 18.11.1806 à Fleurier, décès 25.10.1889 à Columbus (Ohio), du Locle. Fils d'Aimé Victor, fabricant de ressorts de montres, et de Marianne Louise Perret-Gentil. ∞ 1830 Sophie Wolffskeel, baronne von Reichenberg. Collège de Neuchâtel. Maître de français à Eisenach en Thuringe (1826-1829 env.), puis instituteur à La Chaux-de-Fonds (1829). Une surdité croissante obligea L. à quitter son poste en 1834. Il travailla alors dans l'entreprise paternelle, étudiant parallèlement les marais tourbeux de Suisse et, par la suite, du nord de l'Europe pour le compte du gouvernement de la principauté de Neuchâtel. En 1848, après l'éclatement de la révolution neuchâteloise, il répondit à l'appel de Louis Agassiz et émigra aux Etats-Unis. Naturaliste indépendant qui faisait autorité en matière de mousses et de prospection houillère, il fut aussi géologue officiel (sans engagement fixe) de plusieurs Etats américains. En 1864, il fut reçu à la National Academy of Sciences. Sa renommée repose sur sa théorie, reconnue aujourd'hui encore, de la formation des tourbières, ainsi que sur ses œuvres, parfois volumineuses, sur les divers types de mousses (en particulier son Catalogue des mousses de la Suisse, 1845, premier écrit sur les mousses du pays) ou les plantes fossiles d'Amérique du Nord (premier paléobotaniste d'Amérique). Plusieurs familles de plantes portent son nom. Ses collections de mousses sont conservées pour la plupart à l'institut de botanique de l'université de Neuchâtel et au Jardin botanique de New York, tandis que ses fossiles se trouvent notamment au Musée botanique de l'université de Harvard (Cambridge, Massachusetts).


Oeuvres
Lettres écrites d'Amérique, 1849; 1853
Bibliographie
– G. Sarton, «Lesquereux (1806-1889)», in Isis, 34, 1942/1943, 97-108
– F.A. Stafleu, R.S. Cowan, Taxonomic Literature, 2, 1979, 849-852
DSB, 8, 263-265
Biogr.NE, 2, 167-171
– L. Tissot, «Le voyage d'affaires: motifs avoués et raisons cachées», in Vers d'autres continents, 2006, 121-153

Auteur(e): Edwin Urmi, Erwin Neuenschwander / FP