No 13

Landolt, Hans Heinrich

naissance 5.12.1831 à Zurich, décès 15.3.1910 à Wilmersdorf (auj. Berlin), prot., de Zurich. Fils de Johann Heinrich, trésorier de Zurich et major, et d'Henriette Rahn. ∞ 1859 Emilie Schallenberg, de Menzingen. Etudes à Zurich, Breslau, Berlin et Heidelberg, doctorat en 1853. Privat-docent de chimie à Breslau (1856), professeur extraordinaire (1857), puis ordinaire (1867) de chimie à l'université de Bonn, professeur à l'école polytechnique d'Aix-la-Chapelle (dès 1870), à l'école supérieure d'agronomie de Berlin (dès 1880), professeur ordinaire de chimie physique et directeur du second institut de chimie de l'université de Berlin (1891-1905). Auteur de quelque septante études scientifiques sur les propriétés optiques des composés organiques, la pression de la vapeur, les points de fusion et la constante de masse lors de certaines réactions. Membre de l'Académie des sciences de Prusse, de celle de Saint-Pétersbourg, membre d'honneur de la Société Bunsen pour la chimie physique, médaille d'or nationale allemande des arts et des sciences (1905).


Oeuvres
– avec R. Börnstein, Physikalisch-chemische Tabellen, 1883 (51923-1936)
Das optische Drehungsvermögen organischer Substanzen, 1879 (21898)
– avec R. Börnstein, Numerical Data and Functional Relationships in Science and Technology, 1961-
Bibliographie
DSB, 7, 619-620
NDB, 13, 508-509
– R. Zott, éd., Briefliche Begegnungen: Korrespondenzen von Wilhelm Ostwald, Friedrich Kohrausch und Hans Landolt, 2002

Auteur(e): Hanns Fischer / FP