No 2

Ladame, Henri

naissance 1.9.1807 à La Chaux-de-Fonds, décès 27.3.1870 à Neuchâtel, prot., de Neuchâtel. Fils d'Abram-Henri, pasteur, et de Julie Jeanrichard. Frère de James ( -> 3). ∞ 1835 Augustine Favre, de Boudry. Etudes à Paris au lycée Louis-le-Grand, puis à l'Ecole polytechnique (élève d'André-Marie Ampère) et à l'Ecole des ponts et chaussées. L. enseigna la physique, la chimie et la météorologie au gymnase (dès 1831), puis à la première académie de Neuchâtel; il fut ensuite professeur de mathématiques et de mécanique à la seconde académie de Neuchâtel. Cofondateur, avec Louis Agassiz, de la Société des sciences naturelles de Neuchâtel (1832). Directeur de l'instruction publique de la Bourgeoisie de Neuchâtel (1848-1856), il fonda un collège pour jeunes filles. Connu pour ses travaux de météorologie (il posa l'hypothèse que la température intérieure d'un glacier était voisine de 0°), L. participa aussi à des travaux de géodésie à Neuchâtel (détournement du Seyon, nivellement de Chaumont).


Bibliographie
– P.A. Ladame, Généal. de la famille La Dame, 1973
Hist. de l'Université de Neuchâtel, 1, 1988, 229-236

Auteur(e): Eric Jeannet