No 1

Killias, Eduard

naissance 1.3.1829 à Coire, décès 14.11.1891 à Coire, prot., de Coire. Fils de Wolfgang ( -> 2). ∞ 1857 Sophie Würth, Allemande. Gymnase à Coire, études de médecine à Zurich, Berne, Tübingen, Prague et Vienne, doctorat en médecine et chirurgie en 1852. Médecin de la ville et du district de Coire, puis dès 1864 de la station thermale de Tarasp, K. est à l'origine de la renommée européenne de cette localité. Membre de la commission fédérale des examens de médecine de l'université de Zurich à partir de 1886. Président de la Société des sciences naturelles des Grisons (1859-1891) et vice-président de la Société d'histoire des Grisons jusqu'à sa mort. Cofondateur de l'Association d'entraide aux handicapés mentaux en 1877, de la section Rätia du Club alpin suisse en 1864 et de la Société ornithologique, qu'il présida également, tout comme l'Association des médecins grisons (1862-1864 et 1888-1891). K. est l'auteur de trente-trois publications sur la balnéothérapie, la pétrographie, la géologie, la flore et la faune alpines. Une stèle de marbre lui est consacrée au Musée rhétique à Coire.


Bibliographie
Aesculap in Graubünden, 1970
– P. Lorenz, «Dr. Eduard Killias», in Jahresbericht der Naturforschenden Gesellschaft Graubündens, N.S. 35, 1892, I-XXXVII (avec bibliogr.)

Auteur(e): Adolf Collenberg / AN