19/02/2009 | communication | PDF | imprimer
No 7

Karrer, Paul

L'édition imprimée de cet article comporte une image. Commandez le DHS chez notre éditeur.

naissance 21.4.1889 à Moscou,décès 18.6.1971 à Zurich, de Teufenthal (AG) et Oberentfelden. Fils de Paul, dentiste, et de Julia Lerch. ∞ Helene Fröhlich, fille de Leopold, chef de la clinique psychiatrique de Königsfelden. Retour de la famille en Suisse en 1892. Ecoles à Möriken et Lenzbourg, gymnase à Aarau, études de chimie à l'université de Zurich (1908), doctorat sur les complexes du cobalt (1911). Assistant d'Alfred Werner, travaux sur les composés organiques de l'arsenic. A la Georg-Speyer-Haus, à Francfort-sur-le-Main, sous la direction de Paul Ehrlich (1912), K. travaille sur les complexes métalliques du salvarsan (anti-syphilitique), puis entreprend des recherches sur les alcaloïdes et les hydrates de carbone. Professeur extraordinaire à l'université de Zurich (1918), puis, succédant à Alfred Werner, professeur ordinaire et directeur de l'institut de chimie (1919-1959), recteur (1950-1951). Spécialiste de la chimie des substances naturelles, K. est l'auteur de plus de 1000 travaux originaux sur les hydrates de carbone, caroténoïdes, vitamines et flavines, publiés pour la plupart dans les Helvetica chimica acta. Ses études les plus marquantes ont porté sur la structure de la vitamine A (rétinol, 1931), la synthèse de la vitamine B2 (riboflavine, 1935) et l'analyse structurelle et la synthèse partielle de la toxiférine et des alcaloïdes apparentés extraits de calebasses (poisons utilisés sur les flèches en Amérique du Sud). Son Traité de chimie organique connut quatorze éditions en allemand (1929-1963) et fut traduit en nombre de langues (franç. 1948). K. influença profondément la recherche industrielle sur les vitamines et leur production en Suisse (Hoffmann-La Roche). Quinze doctorats honoris causa, prix Marcel Benoist (1922), prix Cannizzarro de la Société italienne de chimie (1935), prix Nobel de chimie (1937). Depuis 1959, l'université de Zurich propose des "cours Paul Karrer" sur les progrès de la chimie des substances naturelles.


Bibliographie
Vierteljahrschrift der Naturforschenden Gesellschaft in Zürich, 116, 1971, 506-511
Chemie in unserer Zeit, 6, 1973, 146-153
NDB, 11, 297-299
– O. Isler, Biographical Memoirs of the Fellows of the Royal Society, 24, 1978, 245-321 (avec liste des œuvres)
– C.H. Eugster, «150 Jahre Chemie an der Universität Zürich», in Chimia, 37, 1983, 213-217
– M. Stuber, S. Kraut, Le prix Marcel Benoist de 1920 à 1995, 1995, 152

Auteur(e): Hans-Jürgen Hansen / ME