No 14

Jost, Res

naissance 10.1.1918 à Berne, décès 3.10.1990 à Zurich, prot., de Wynigen. Fils de Wilhelm, maître de physique, et d'Hermine Spycher. ∞ 1949 Hilde Fleischer, physicienne, de Vienne. Etudes à Berne et Zurich, doctorat avec Gregor Wentzel à l'université de Zurich (1946), stage de six mois à Copenhague chez Niels Bohr. J. introduisit une fonction - dès lors dénommée fonction Jost - dans une importante étude sur la théorie de la diffusion. Assistant de Wolfgang Pauli à l'EPF de Zurich, il participa aux développements, rapides à cette époque, de l'électrodynamique quantique. J. travailla de 1949 à 1955 à l'Institute for Advanced Study de Princeton, où il publia de nouvelles études sur la théorie de la diffusion. Professeur extraordinaire à l'EPF de Zurich en 1955, il succéda en 1959 à Pauli, au décès de ce dernier. Son enseignement, brillant par sa précision mathématique, fit de l'EPF un pôle de référence en physique mathématique. Par ses travaux des années 1950 et 1960 sur les principes de la théorie quantique des champs, J. fut l'un des principaux représentants de la physique mathématique du XXe s.


Oeuvres
– K. Hepp et al., éd., Das Märchen vom Elfenbeinernen Turm: Reden und Aufsätze, 1995 (avec liste des œuvres)
Bibliographie
Physics Today, 45, 1992, 120-121
– A. Pais, The Genius of Science, 2000, 107-120

Auteur(e): Günter Scharf / AN