No 51

Fischer, Ludwig

naissance 31.1.1828 à Berne,décès 21.5.1907 à Berne, prot., de Berne. Fils de Gottlieb, directeur de poste, et d'Henriette von Graffenried. ∞ 1860 Mathilde Berri, fille de Melchior Berri, nièce de Jacob Burckhardt. Etudes de pharmacie à Besigheim (Wurtemberg), Genève et à l'université de Berne, où F. passa l'examen d'Etat en 1851, et ensuite de botanique à Iéna, Berlin et Zurich (doctorat, 1852). Privat-docent pendant sept ans à l'université de Berne, directeur du nouveau jardin botanique de la ville et professeur extraordinaire (1860), puis ordinaire de botanique (1863-1897). Enseignant dévoué, F. était un bon spécialiste des cryptogames (algues, champignons, lichens, mousses et fougères). Il remania et élargit son manuel (Taschenbuch der Flora von Bern, 1855) jusqu'en 1903, dans sept éditions successives. Sa contribution à la géographie des plantes (Verzeichnis der Phanerogamen und Gefässkryptogamen des Berner-Oberlandes und der Umgebung von Thun, 1862) parut une nouvelle fois en 1876, dans une version largement augmentée.


Fonds d'archives
– Fonds concernant l'œuvre, institut de géobotanique systématique de l'université de Berne
Bibliographie
Actes SHSN, 1907, 2e partie, IX-XXIV (avec liste des œuvres)

Auteur(e): Heinz Balmer / FP