No 3

Escher, Arnold (de la Linth)

naissance 8.6.1807 à Zurich, décès 12.7.1872 à Zurich, prot., de Zurich. Fils de Hans Conrad ( -> 14). ∞ Bina (Sabina) de Latour, fille d'Alois de Latour. Dès son plus jeune âge, E. fut initié par son père à la géologie lors de randonnées. De 1825 à 1829, il étudia cette branche et ses sciences auxiliaires à Genève (notamment chez Nicolas Théodore de Saussure), à Berlin (chez Leopold von Buch et Alexander von Humboldt) et à Halle. Parallèlement, il fit des voyages d'études prolongés en Allemagne, Autriche et Italie du Nord. Privat-docent de minéralogie et de géologie à l'université de Zurich, il exerça la fonction d'expert après les ravages causés par l'eau dans les Alpes suisses (1834-1835). En 1852, il accepta le titre de professeur, qu'il avait tout d'abord refusé. En 1856, il fut nommé à la chaire de géologie de l'Ecole polytechnique de Zurich et devint directeur des collections géologiques. N'enseignant que durant le semestre d'hiver, E. passait les mois d'été à étudier sur le terrain. Avec Bernhard Studer, il fut le premier à explorer systématiquement la géologie des Alpes suisses et des régions avoisinantes (Suisse orientale, Voralberg, Tyrol, Piémont et Lombardie). Il décrivit le plissement des Alpes et identifia la succession des couches, qu'il put dater à l'aide de fossiles caractéristiques. Il étudia en détail les glaciers et leurs sédiments. Parallèlement, E. réalisa de nombreuses expertises pour des projets de travaux publics, notamment le tunnel du Saint-Gothard, et mit en garde contre la menace de catastrophes naturelles. Il lutta pour la protection des forêts de montagne, le reboisement, une meilleure économie forestière et alpestre, et surtout pour la canalisation des torrents. S'il publia peu, il mettait volontiers ses connaissances à disposition d'autrui. La majeure partie de ses recherches est transcrite dans ses carnets.


Oeuvres
– avec B. Studer, Geologische Karte der Schweiz, 1853
Fonds d'archives
– Fonds, ETH-BIB
Bibliographie
– O. Heer, Arnold Escher, 1873 (avec liste des œuvres)
– A. Heim, «Erinnerungen an Arnold Escher», in Actes SHSN, 1896, 1-26
NDB, 4, 646-647

Auteur(e): Sibylle Franks / FS