No 4

De la Rive, Lucien

naissance 3.4.1834 à Choulex, décès 4.5.1924 à Genève, prot., de Genève. Fils d'Auguste ( -> 1) et de Jeanne-Mathilde Duppa, écrivain. Petit-fils de Charles-Gaspard ( -> 2). ∞ 1867 Louise Scherer. Etudes à l'académie de Genève et à l'Ecole polytechnique de Paris. D. publia en 1863 un article "Sur le nombre d'équations indépendantes dans la solution d'un système de courants linéaires" (loi de Kirchhoff), suivi jusqu'en 1918 de nombreuses études scientifiques sur la gravitation, la théorie des électrons et les équations de Maxwell. De 1889 à 1893, il mena avec Edouard Sarasin des recherches sur les ondes hertziennes. Il publia un article sur "L'aberration de la lumière et les équations de la théorie de la relativité" (1914) et des essais sur Henri Poincaré. Intéressé par la littérature, il est l'auteur de traductions d'Alfred Tennyson (1870) et d'un essai sur John Milton (1886). Docteur honoris causa de l'université de Genève (1909).


Bibliographie
– I. Benguigui Trois physiciens genevois et l'Europe savante: les De la Rive (1800-1920), 1991, 157-174 (avec bibliogr.)
– P. Speziali, Physica genevensis, 1997, 211-219

Auteur(e): Charles P. Enz / LA