11/07/2007 | communication | PDF | imprimer
No 2

Gigon, Fernand

L'édition imprimée de cet article comporte une image. Commandez le DHS chez notre éditeur.

naissance 25.6.1908 à Fontenais,décès 22.7.1986 à Genève, de Fontenais. Fils de Jean Baptiste François Fernand et de Marie Lina Schard. ∞ Monique Constantin. Scolarité à Porrentruy (1915-1926). Journaliste à Bâle (1926-1928) et à Genève (1928-1938), puis rédacteur en chef de la revue La critique cinématographique à Paris (1938-1939). Revenu en Suisse, G. se consacre pour quelque temps au cinéma, avant de poursuivre sa carrière de reporter, photographe, écrivain et essayiste. Il voyage partout dans le monde et collabore avec des dizaines de périodiques, des radios et des télévisions. Grand spécialiste de l'Extrême-Orient (Apocalypse de l'atome 1958, La Chine devant l'échec 1962, Les Américains face au Vietcong 1965, Le 400e chat ou Les pollués du Minamata 1975). Ses reportages lui ont valu une renommée internationale.


Fonds d'archives
– Fonds, BiCJ; Cinémathèque suisse, Lausanne; MEL
Bibliographie
– P.-H. Arni, Le regard suisse romand sur la Chine, mém. lic. Genève, 1990

Auteur(e): Pascal Gavillet