19/12/2002 | communication | PDF | imprimer | 

Boveresse

Comm. NE, distr. du Val-de-Travers. Village-carrefour et habitat dispersé entre l'Areuse (736 m) et les sommets de l'anticlinal sud de la vallée de La Brévine (1200 m). 1266 Boveressa. 264 hab. en 1750, 441 en 1850, 577 en 1900, 388 en 1950, 352 en 1990, 363 en 2000. Dépendance spirituelle (Xe-XVIe s.) et temporelle (Xe- XIVe s.) du prieuré Saint-Pierre à Môtiers (NE), puis de la châtellenie du Val-de-Travers (XIVe s.-1848). Paroisse commune avec Môtiers dès le XVIe s., avec chapelle dès 1768, bien que B. demeure copropriétaire du temple de Môtiers. Indivision de biens (moulins, pâturages, forêts) avec Môtiers jusqu'en 1813. Membre de la corporation des Six Communes du Val-de-Travers. Sur l'ancienne route de France jusqu'au début du XIXe s., puis à nouveau dès 1968 par la construction de la route internationale dite "La Pénétrante". Gare du chemin de fer Franco-Suisse dès 1860. Remaniement parcellaire (1967-1980). Glacière naturelle de Monlési, exploitée industriellement (fin XIXe-début XXe s.). Majorité de paysans-horlogers-mécaniciens et cultivateurs de plantes pour la fabrication de l'absinthe au XIXe s. En 1990, 40% des personnes actives à B. travaillent dans le secteur primaire.


Bibliographie
MAH NE, 3, 1968, 90-94

Auteur(e): Eric-André Klauser