Pâquier, Le (NE)

Ancienne commune NE, district du Val-de-Ruz, ayant fusionné en 2013 avec Boudevilliers, Cernier, Chézard-Saint-Martin, Coffrane, Dombresson, Engollon, Fenin-Vilars-Saules, Fontainemelon, Fontaines (NE), Les Geneveys-sur-Coffrane, Les Hauts-Geneveys, Montmollin, Savagnier et Villiers pour former la commune de Val-de-Ruz. A l'extrémité nord-est de la vallée, sur la route Neuchâtel-Saint-Imier. 1328 Pasquier. 8 feux en 1531, 174 hab. en 1750, 333 en 1850, 281 en 1900, 211 en 1950, 231 en 2000. P. fit partie de la seigneurie puis mairie de Valangin. Communauté mentionnée dès 1540. Maison particulière transformée en école en 1865. Les élèves des hameaux de La Joux-du-Plâne et de Derrière-Pertuis furent regroupés dans ce dernier de 1982 à 2008. P. fut rattaché à la paroisse de Dombresson dès les origines. A l'actuelle frontière bernoise, sur le col autrefois fréquenté des Pontins, le péage du Pertuis-Bugnenets vers l'évêché de Bâle, fut supprimé en 1818. Agriculture, exploitation du bois et artisanat. Réserve naturelle de la combe Biosse sur les contreforts du Chasseral créée en 1943, agrandie en 1972. La station hivernale des Bugnenets (1091 m) offre pistes de descente et de ski de fond à une clientèle régionale.


Bibliographie
MAH NE, 3, 1968, 255-256
– Ch. Brunner, F. Cuche, Collège du Pâquier: 125e anniversaire, 1990

Auteur(e): Maurice Evard