16/11/2016 | communication | PDF | imprimer | 

Hauts-Geneveys, Les

Ancienne commune NE, district du Val-de-Ruz, ayant fusionné en 2013 avec Boudevilliers, Cernier, Chézard-Saint-Martin, Coffrane, Dombresson, Engollon, Fenin-Vilars-Saules, Fontainemelon, Fontaines (NE), Le Pâquier, Les Geneveys-sur-Coffrane, Montmollin, Savagnier et Villiers pour former la commune de Val-de-Ruz. Le sommet de Tête-de-Ran (1422 m) se trouvait sur l'ancien territoire communal. 1342 Geneveis sus Fontannes, 1599 Haultz Geneveys. 27 feux en 1531, 146 hab. en 1750, 379 en 1850, 486 en 1900, 455 en 1950, 983 en 2000. Commune mentionnée dès 1402. Les Geneveysans jouissaient du statut de francs-habergeants. Un conflit d'un demi-siècle, réglé par Berne en 1478, les opposa au seigneur de Valangin, Jean III d'Aarberg, quant à leurs redevances et servitudes. Le village fit partie de la seigneurie puis mairie de Valangin. Les H. fut rattaché à la paroisse de Fontaines dès les origines, à Fontainemelon en 1961. Le village est coupé en plusieurs quartiers par la ligne CFF (station de la ligne du Jura-Industriel dès 1859-1860) et par la route Neuchâtel-La Chaux-de-Fonds; la route d'accès au tunnel routier de la Vue-des-Alpes passe sous le village (1994). Ligne d'autobus régionale (1986) remplaçant tram (1903) et trolleybus (1948). Centre collecteur des céréales de la Société d'agriculture du Val-de-Ruz. Tourisme et sports d'hiver à Tête-de-Ran. La croissance de la population dès 1975 a amené la construction de quartiers résidentiels.


Bibliographie
MAH NE, 3, 1968, 222

Auteur(e): Maurice Evard