No 1

Philippi, Jakob

Mentionné dès 1456 à Paris, décès apr. 1494 à Bâle, de Kirchhofen près de Fribourg-en-Brisgau. Maître ès arts à Paris en 1457. Dès 1462, P. étudia la théologie à l'université de Bâle, où il participa à la rédaction de statuts en 1465. Chapelain de la natio anglicana à Paris (1466-1468). Curé à Bâle, d'abord à Saint-Martin (1470), puis à Saint-Pierre (1488) et enfin à la cathédrale (1491-1492). P. publia plusieurs ouvrages de théologie, dont un traité sur la nécessité de réformer l'Eglise, destiné aux prêtres séculiers.


Bibliographie
LThK, 8, 213

Auteur(e): Stefan Hess / MBA