No 6

Merian, Christoph

naissance 13.4.1769 à Bâle, décès 4.12.1849 à Bâle, prot., de Bâle. Fils de Samuel, négociant, et de Susanna Frey. ∞ 1791 Valeria Hoffmann, fille d'Emanuel, rubanier. M. effectua sa scolarité à Bâle, Mulhouse et Neuchâtel, où il se forma au commerce. Avec son frère aîné Johann Jakob ( -> 11), il fonda en 1788 la firme Merian Frères, négoce en gros, dont ils firent la plus importante entreprise bâloise de commerce de l'époque. Les biens manufacturés étaient un point fort de leur activité. La période du Blocus continental (1806-1813) fut particulièrement profitable à l'entreprise. A partir de 1810, les deux frères s'orientèrent peu à peu vers les participations à des banques et à des entreprises industrielles (rubanerie). M. se lança en outre dans des investissements immobiliers. Ouverts aux échanges mondiaux, ils comptèrent parmi les principaux acteurs du commerce bâlois de capitaux et reçurent pour cela le surnom de "petits Fugger". M. siégea aussi au Grand Conseil de Bâle (1827-1831).


Bibliographie
– G.A. Wanner, Christoph Merian, 1800-1858, 1958, 80-114

Auteur(e): Hermann Wichers / LA