No 1

La Barde, Jean de

naissance 1602 ,décès 1692. Baron de Marolles. Ambassadeur ordinaire (1648-1660) et extraordinaire (1661-1663) de France à Soleure. L. ne parvint pas à empêcher une délégation des Confédérés, dont faisait partie son adversaire Hans Jakob vom Staal le Jeune, de se rendre à Paris en 1650 pour y faire état du mécontentement provoqué par les dettes et les nouvelles frontières françaises. L. œuvra pour le renouvellement de l'alliance avec la France, échue en 1651. En 1653, Soleure, isolée dans la guerre des Paysans, fut le premier canton à la renouveler. Les autres cantons catholiques suivirent l'exemple jusqu'en 1655. Après l'échec d'une tentative française de médiation dans la première guerre de Villmergen, les cantons protestants, en particulier Zurich, furent amenés à accepter le renouvellement de l'alliance en 1658, cédant à des pressions économiques et à la menace de se faire de la France une ennemie après la mort de Ferdinand III en 1657. L. prépara la signature de l'alliance par la Confédération (1663), exigée par Louis XIV, et contribua ainsi à une victoire éclatante de la diplomatie française.


Bibliographie
– M. Frigerio, «Das Vorgehen des französischen Ambassadors Jean de La Barde im Zusammenhang mit der Bündniserneuerung zwischen der alten Eidgenossenschaft und Frankreich (1653-1658)», in JbSolG, 69, 1996, 63-121

Auteur(e): André Schluchter / FP