No 1

Moscicki, Ignacy

naissance 1.12.1867 à Mierzanów (près de Varsovie), décès 2.10.1946 à Versoix, cath., Polonais, naturalisé suisse en 1908 (Chandon). Fils de Faustyn, propriétaire terrien, d'une famille noble. ∞ 1) Michalina Cżyzewska, 2) Marie Nagórna. Etudes de chimie à Riga. Engagé dans le mouvement socialiste, M. se réfugie à Londres en 1892 où il est actif dans le milieu polonais indépendantiste. Etudiant dès 1897 puis assistant de 1900 à 1902 à l'institut de physique de l'université de Fribourg. Ses recherches portent sur l'azote atmosphérique et sur les modalités de sa fixation par l'arc électrique. M. quitte l'université pour l'industrie. C'est sur la base de ses brevets que sont fondées en 1903 la Fabrique suisse de condensateurs, installée à Fribourg (devenue "montena" en 1997), et la Société d'acide nitrique SA dont l'usine de Vevey sera transférée à Chippis. En 1913, M. devient professeur à l'école polytechnique à Lemberg (auj. Lviv, Ukraine). En 1926, Pilsudski fait nommer son ami M. président de la République de Pologne, fonction représentative que celui-ci occupera jusqu'en 1939. Après la défaite, il se réfugie en Roumanie, y est interné. Citoyen helvétique, il obtient du Conseil fédéral le droit de vivre en Suisse à condition de s'abstenir de toute activité politique. Docteur honoris causa de l'université de Fribourg en 1934.


Bibliographie
– C. Fedrigo, J. Sygnarski, Ignacy Moscicki (1867-1946), l994

Auteur(e): Halina Florkowska-Frančić