No 1

Kosciuszko, Tadeusz

naissance 4.2.1746 à Mereczowszczyzna (auj. Biélorussie), décès 15.10.1817 à Soleure, cath., Polonais, citoyen d'honneur américain, citoyen français. Fils de Ludwik, colonel. Officier du génie en Pologne, combattant volontaire dans la guerre d'indépendance américaine, chef suprême de l'insurrection polonaise de 1794, défait à Maciejowice, emprisonné à Saint-Pétersbourg, libéré en 1796, K. revint en Europe en 1798 après un second séjour aux Etats-Unis. Réfugié politique en France, il vécut à Paris et à Berville près de Fontainebleau, accueilli par Peter Josef Zeltner, ministre de l'Helvétique, chez qui il vécut jusqu'en 1815. Il quitta la France en 1815 pour rencontrer le tsar. N'ayant pu convaincre celui-ci de libérer la Pologne, K. décida de s'installer à Soleure chez son ami Xaver Zeltner, frère de Peter Josef. A Paris et en Suisse, il se lia avec Frédéric-César de La Harpe, Johann Heinrich Pestalozzi, Antoine Blanchenay, Louis Reynier, Pietro Peri. Sa dépouille fut transférée en 1818 de l'église des jésuites de Soleure au château royal de Cracovie. Un monument funéraire (1817, restauré en 1941) érigé par Xaver Zeltner à Zuchwil et demeuré un lieu de pèlerinage pour les Polonais, ainsi qu'une plaque (1865) sur sa maison, rappellent à Soleure le souvenir du héros de la Pologne.


Bibliographie
– D. Schneller, B. Schubiger, Denkmäler in Solothurn und in der Verenaschlucht, 1989, 41-43, 118-121
– H. Haumann, J. Skowronek, éd, "Der letzte Ritter und erste Bürger im Osten Europas", 22000

Auteur(e): Halina Florkowska-Frančić