No 1

Jogiches, Léon

naissance 29 (ou 30).7.1867 à Vilnius, décès 10.3.1919 à Berlin, isr. Fils de Samuel, riche négociant. Révolutionnaire condamné en Russie, J. émigre en 1890 à Genève, puis à Zurich où il étudie l'économie, collabore avec les socialistes russes du groupe "Libération du travail", fonde une maison d'édition et rencontre Rosa Luxemburg, sa compagne jusqu'à 1907, qui le met en contact avec le mouvement ouvrier polonais. Il finance le journal Sprawa Robotnicza ("la cause des travailleurs", 1893-1896), imprimé en Suisse et à Paris. En 1900, il s'installe à Berlin. Cofondateur du groupe Spartakus et, en 1918, du parti communiste allemand. Assassiné en prison.


Bibliographie
– R. Luxemburg; V. Fay, éd., Lettres à Léon Jogichès, 1, 1971

Auteur(e): Halina Florkowska-Frančič