Babick, Jules Nicolas

naissance 29.6.1820 à Paris décès 13.6.1902 à Plainpalais (auj. Genève). Fils d'André, Polonais, et de Marie Louise Duchaille. ∞ 1) Honorine Elisabeth Adeline, 2) Anne Guerrier. B. exerça divers métiers, dont celui de parfumeur. Membre de la Commune de Paris, il se réfugia après la défaite à Genève, où il adhéra à la section de propagande et aux autres associations de proscrits. Guère pris au sérieux par ses compagnons, il se disait le prophète de la religion "fusionienne", sorte de socialisme évangélique.


Bibliographie
Au foyer romand, 1903, 115-126
DBMOF, 4

Auteur(e): Marc Vuilleumier