No 1

Leontieva, Tatiana

naissance 25.12.1883 en Russie, décès 16.3.1922 à Münsingen, Russe. Fille d'Alexandre, général et vice-gouverneur, lecteur de russe à l'université de Zurich (1921-1936). Célibataire. A Lausanne de 1898 à 1904, L. fut d'abord en pensionnat, puis commença des études de médecine. Elle noua des relations avec les socialistes révolutionnaires russes. En 1905, à Saint-Pétersbourg, elle fut arrêtée pour son appartenance à l'Organisation de combat des socialistes révolutionnaires. L'année suivante, elle s'établit avec sa mère au Petit-Lancy (comm. Lancy). Le 1er septembre 1906, à l'hôtel Jungfrau d'Interlaken, croyant tirer sur l'ancien ministre de l'Intérieur russe Piotr Nicolaïevitch Durnovo, elle abattit un citoyen français nommé Charles Müller. Elle fut condamnée à Thoune à quatre ans de prison, mais fut internée à vie dans l'asile de Münsingen. Selon Jacques Baynac, la police secrète russe aurait eu connaissance du projet d'attentat et aurait dirigé L. contre une autre personne, afin de provoquer, par cet assassinat absurde, des mesures contre les activistes russes émigrés en Suisse. De fait, les contrôles furent renforcés et des expulsions prononcées.


Bibliographie
– J. Baynac, Le roman de Tatiana, 1985

Auteur(e): Heinrich Riggenbach / LA