No 3

Ludwig, Emil

naissance 25.1.1881 (Emil Cohn) à Breslau, décès 17.9.1948 à Moscia (comm. Ascona), isr., Allemand, d'Ascona (1932). Fils d'Hermann Cohn (Hermann L. en 1883), oculiste, et de Valeska Friedländer. ∞ 1905 Elga Wolff. Etudes de droit à Heidelberg, Lausanne, Breslau et Berlin, doctorat. L. vécut comme écrivain indépendant en Suisse à partir de 1906, fut correspondant de presse à Londres, Vienne et Constantinople (1914-1918), émigra aux Etats-Unis en 1940 et revint à Moscia en 1945. Il connut de grands succès avec ses biographies, rééditées à maintes reprises et traduites en plusieurs langues, Napoléon (1906, trad. franç. 1928), Bismarck (1911, trad. franç. 1929), Goethe (1920, trad. franç. 1929-1930), Le fils de l'homme (all. et franç. 1928), Michel-Ange (1930, trad. franç. 1931), Roosevelt (all. et franç. 1938); il est aussi l'auteur d'Entretiens avec Mussolini (all. et franç. 1932).


Oeuvres
Gesammelte Werke, 5 vol., 1945-1946
Fonds d'archives
– Fonds, ALS
Bibliographie
– H. Kreuzer, «Faszination vom Geist und von Macht», in Börsenblatt für den deutschen Buchhandel, 42, 1986, no 20, 701-703
– Killy, Literaturlex., 7, 365-367 (avec liste des œuvres)

Auteur(e): Huldrych Gastpar / AN