29/05/2012 | communication | PDF | imprimer

Saas-Grund

Comm. VS, distr. de Viège. Ancien chef-lieu politique et religieux de la vallée de Saas comprenant le village de S., les hameaux d'Unter dem Berg et de Ze Laubinu ainsi qu'une partie des hameaux de Tamatten et d'Unter den Bodmen. 1438 grunderro. 247 hab. en 1850, 429 en 1900, 564 en 1950, 1167 en 2000. Des pierres à cupules suggèrent une fréquentation des lieux à l'âge du Bronze. Au XIIIe s., l'évêque de Sion céda en fief la grande commune de Saas aux Blandrate, comtes de Viège, qui vendirent vers 1300 une partie des droits fonciers aux habitants de la vallée. Au déclin de la famille, au milieu du XIVe s., les droits revinrent à Saas qui fut divisé en quatre quartiers en 1392. Les statuts communaux (Bauernzünfte) de 1495, 1575, 1596 et 1763 réglaient les activités de la communauté qui vivait presque totalement en autarcie. La chapelle de S., bâtie en 1297 et desservie par un vicaire, relevait de la paroisse de Viège. Vers 1400, les quatre quartiers s'en détachèrent pour former la paroisse de Saas autour de l'église Saint-Barthélemy de S. Bourg (jusqu'en 1947) et centre de la paroisse de Saas, S. occupait une position dominante dans la vallée. Saas-Fee et Saas-Almagell (1893) ainsi que Saas-Balen (1907) se sont séparés de S. et constituent quatre paroisses distinctes.

Au XIXe s., le curé Johann Josef Imseng encouragea les débuts du tourisme à travers les cols de montagne, hébergeant les voyageurs dans la cure avant la construction du premier hôtel vers 1833. Bien que les guides et les porteurs fussent des gens de l'endroit, le tourisme resta une activité accessoire jusqu'après la Deuxième Guerre mondiale. Avec le raccordement à la route en 1938, le développement de Saas-Fee à partir de 1951 et l'ouverture du domaine de ski et de randonnée de Kreuzboden-Hohsaas en 1979 et 1983, S. devint une station de villégiature avec près de 3500 lits (349 223 nuitées en 2008). Centre de la vallée, S. accueille depuis 1950 l'école secondaire (cycle d'orientation) et, depuis 1991, une maison de retraite.


Bibliographie
– J. Zurbriggen, Familienstatistik Saastal, 1993

Auteur(e): Paul Martone / FP