No 1

Lessing, Ludwig

naissance 3.11.1812 à Freienwalde près de Berlin,décès 3/4.11.1835 à Zurich, isr., d'origine allemande. Etudes à l'université de Berlin. Membre d'une société d'étudiants, incarcéré pour activité subversive. Durant le semestre d'été 1833, L. étudia la médecine à Zurich puis à Berne. Fin 1834, il fut soupçonné d'espionnage et expulsé du canton de Berne avec Zacharias Aldinger. Il s'inscrivit à la faculté de droit de Zurich et servit d'indicateur au gouvernement prussien, qu'il renseigna sur les réfugiés allemands. Dans la nuit du 3 au 4 novembre 1835, il fut assassiné au Sihlhölzli (comm. Zurich), probablement par des membres de la Jeune Allemagne. Les principaux suspects de ce crime, jamais élucidé, étaient Julius Alban, Zacharias Aldinger, Karl Cratz et Friedrich Gustav Ehrhardt. Ce meurtre provoqua une ingérence des puissances étrangères, en particulier de la France, et aboutit finalement au conclusum sur les étrangers promulgué par la Diète fédérale en 1836.


Bibliographie
– L. Gschwend, Der Studentenmord von Zürich, 2002

Auteur(e): Albert Portmann-Tinguely / FP