No 2

Follen, Karl

naissance 6.9.1796 à Romrod (Hesse), décès 13.1.1840 à Long Island Sound (Etats-Unis). Fils de Christoph, juge. Frère d'August ( -> 1). Doctorat en droit à l'université de Giessen (1818). Privat-docent à Iéna. F. fut le chef des "Noirs de Giessen" (Giessener Schwarzen), qui voulaient réaliser l'unité allemande, si nécessaire par la force, sur des bases nationalistes, chrétiennes et républicaines. Après l'assassinat de l'écrivain August von Kotzebue par Karl Ludwig Sand, il fut accusé d'en avoir été l'instigateur et dut s'enfuir en Suisse (1819). Maître de langues anciennes et d'histoire au gymnase de Coire (1820-1821), il fut licencié et devint professeur de droit à l'université de Bâle (1821-1824). La "Fédération des jeunes gens" (Jünglingsbund), qu'il avait inspirée, ayant été démasquée, F. s'enfuit aux Etats-Unis, précédant ainsi son extradition réclamée par la Prusse et l'Autriche.


Bibliographie
NDB, 5, 286-287
– Kosch, Deutsches Literatur-Lex., 5, 292-295
– Killy, Literaturlex., 3, 426

Auteur(e): Markus Bürgi / AN