No 2

Lüning, Hermann

naissance 5.11.1814 à Gütersloh (Westphalie), décès 12.8.1874 à Zurich, prot., Allemand. Fils de Johann Friedrich, pasteur, et de Johanna Luise Amalie Velhagen. Frère d'August ( -> 1). Célibataire. Gymnase à Bielefeld, études de théologie à l'université de Greifswald dès 1833. Actif dans le mouvement étudiant de tendance révolutionnaire, L. fonda la Société des amis du peuple. Cette action lui valut l'exclusion de l'université en 1835 et une condamnation à six ans d'emprisonnement en 1836. Détenu de 1837 à 1840 à la forteresse de Silberberg (Silésie), il étudia en autodidacte le vieux haut allemand. Expulsé de Halle en 1844, il trouva en 1845 un poste dans une école privée à Zurich et devint en 1848 maître d'allemand et d'histoire à l'école industrielle de Zurich. Il publia un manuel de grammaire allemande et un livre de lecture, tous deux réédités à plusieurs reprises, et une édition allemande de l'Edda (1859).


Bibliographie
NZZ, 15-19.9.1874
– H. Dvorak, Biographisches Lexikon der Deutschen Burschenschaft, I/3, 1999, 324

Auteur(e): Albert Portmann-Tinguely / OME