No 2

Wille, François

naissance 20.2.1811 à Hambourg, décès 7.1.1896 à Meilen, prot., de La Sagne. Fils de Jacques Arnold, horloger et commerçant, et d'Anna Friederica Christiana Rühl. ∞ 1845 Eliza Sloman ( -> 1). Etudes de théologie à Göttingen dès 1831, de théologie et de droit à Kiel dès 1833, doctorat ès lettres à Iéna (1845). Membre d'une société d'étudiants, W. fit six mois de prison pour avoir pris part à un duel comme témoin. Journaliste politique pour diverses feuilles dès 1836, unique rédacteur de Die Zeit (1841), directeur de la Hamburger Neue Zeitung (1841-1843). En relation avec des politiciens radicaux, il fut élu au parlement de Francfort en 1848 comme démocrate. Sous la pression de la réaction, il partit pour la Suisse; en 1851, il acheta à Heinrich Simon le domaine de Mariafeld à Feldmeilen, dont il fit un rendez-vous politique, littéraire et musical. Il continua d'écrire des textes politiques. Favorable à un système électoral proportionnel, W. rédigea en 1883 une expertise sur ce sujet à la demande du Conseil fédéral. Fondateur (1862) et premier président (1862-1867) de la Société d'utilité publique du district de Meilen. Représentant du parti démocratique à la Constituante du canton de Zurich (1868).


Bibliographie
– C. Helbling, Mariafeld, 1951
– P. Kummer, Der zürcherische Proporzkampf, 1969
– H. Wysling, E. Lott-Büttiker, éd., Conrad Ferdinand Meyer, 1825-1898, 1998, 173-181

Auteur(e): Christian Baertschi / PM