No 1

Wesendonck, Mathilde

naissance 23.12.1828 (Agnes) à Elberfeld (auj. Wuppertal), décès 31.8.1902 à Altmünster am Traunsee (Haute-Autriche), Allemande. Fille de Karl Luckemeyer, conseiller commercial, et de Johanna Stein. ∞ 1848 Otto W. ( -> 2). Education en Allemagne et en France. Installée à Zurich en 1851, W. y tint un salon musical et littéraire. En 1852, elle fit la connaissance de Richard Wagner, dont elle devint la muse. Le compositeur mit en musique cinq de ses poèmes, cycle connu aujourd'hui sous le nom de Wesendonck-Lieder. Sur l'intervention de son mari, W. rompit avec Wagner en 1858, ce qui n'empêcha pas les trois de rester amis. Les W. rentrèrent en Allemagne après l'émeute de la Tonhalle (1871).


Fonds d'archives
– Fonds, AV Zurich
Sources imprimées
Richard Wagner an Mathilde Wesendonck, Tagebuchblätter und Briefe, 1904
Briefe Richard Wagners an Otto Wesendonck 1852-1870, 1904
Bibliographie
– A. Langer, C. Walton, Minne, Muse und Mäzen, 2002

Auteur(e): Bettina Tögel / VW