No 1

Serner, Walter

naissance 15.1.1889 (Walter Eduard Seligmann) à Karlsbad (Autriche-Hongrie, auj. Karlovy Vary, République tchèque), décès apr. le 20.8.1942, isr., puis cath. (1909), Tchèque. ∞ 1938 Dorothea Herz, de Berlin. Etudes de droit, doctorat (1913). S. émigra en février 1915 à Zurich, où il fut écrivain. Collaborateur et éditeur de revues d'avant-garde, membre et théoricien du mouvement Dada à l'apogée de celui-ci à Zurich et à Genève. A partir de l'automne 1920, S. entreprit de nombreux voyages. Auteur de nouvelles criminelles dans le style grotesque, il séjourna en Suisse pour écrire, à plusieurs reprises et pour de longues périodes, en particulier à Genève. Il s'installa à Prague en 1938 et fut déporté avec sa femme en 1942 à Theresienstadt, puis dans d'autres camps. Les circonstances exactes de sa mort ne sont pas connues. S. fut une personnalité brillante et sa pensée, d'une rare radicalité.


Oeuvres
– Th. Milch, éd., Das gesamte Werk, 10 vol., 1979-1992
Bibliographie
– A. Puff-Trojan, W. Schmidt-Dengler, éd., Der Pfiff aufs Ganze, 1998
– K.G. Renner, «Walter Serner: Letzte Lockerung», in Nackt gebadet, gejauchzt bis zwölf, 2007, 94-96

Auteur(e): Heinrich Riggenbach / OME