No 1

Siegmund-Schultze, Friedrich

naissance 14.6.1885 à Görlitz (Prusse), décès 11.7.1969 à Soest (Westphalie), prot., Allemand. Fils de Friedrich, pasteur, et de Maria Moebius. ∞ 1910 Maria von Maltzahn. Etudes de philosophie et de théologie. Fondateur d'une communauté de travail social à Berlin-Est (1911), organisme d'entraide de proximité. Cofondateur et secrétaire de l'Alliance mondiale pour la coopération internationale entre les Eglises (1914), S. fut responsable de l'aide allemande aux prisonniers de guerre (1914-1918) et professeur d'éthique sociale à Berlin (dès 1925). Arrêté en 1933 pour avoir aidé des juifs persécutés, il fut expulsé vers la Suisse. Aumônier des étudiants à Zurich (1934-1937), cofondateur (1936) du Comité international de secours aux réfugiés allemands mis en place par les Eglises, dont il fut le dirigeant jusqu'en 1939. De retour en Allemagne en 1946, S. enseigna la pédagogie et l'éthique sociales à Münster (1948-1958) et créa les archives œcuméniques à Soest (1958).


Oeuvres
Die Überwindung des Hasses, 1946
Fonds d'archives
– Fonds, Evangelisches Zentralarchiv, Berlin
Bibliographie
– H.-E. Tenorth et al., éd., Friedrich Siegmund-Schultze (1885-1969), 2007

Auteur(e): Hermann Wichers / UG