Augspurg, Anita

naissance 22.9.1857 à Verden (Basse-Saxe), décès 20.12.1943 à Zurich, prot., Allemande. Fille de Wilhelm, avocat à la cour suprême. Célibataire. D'abord institutrice, A. suivit des cours d'art dramatique, puis fut copropriétaire d'un atelier de photographie à Munich. Elle étudia le droit à Zurich et Berlin de 1893 à 1897 (doctorat). A. s'engagea tôt dans le mouvement féministe: cofondatrice de l'association allemande pour le suffrage féminin en 1902, élue au comité de l'Alliance internationale pour le suffrage féminin en 1904, promotrice du congrès international des femmes pour la paix à Amsterdam en 1915, cofondatrice de la Ligue internationale de femmes pour la paix et la liberté à Zurich en 1919, coéditrice de la revue Die Frau im Staat de 1919 à 1933. A. participa à de nombreuses actions publiques contre le national-socialisme. Elle vint à Zurich au printemps 1933. Admise comme réfugiée politique, elle fut soutenue par la Ligue de femmes pour la paix et la liberté et par Leonhard Ragaz.


Oeuvres
– M. Twellmann, éd., Erlebtes - Erschautes, 1992 (autobiographie)
Bibliographie
BHE, 1, 26

Auteur(e): Hermann Wichers / BB