No 3

Wirth, Joseph

naissance 6.9.1879 à Fribourg-en-Brisgau, décès 3.1.1956 à Fribourg-en-Brisgau, cath., Allemand. Fils de Karl, contremaître. Célibataire. Etudes de mathématiques à l'université de Fribourg-en-Brisgau, doctorat (1905). Maître de gymnase dans sa ville natale (1908). Député au Reichstag pour le Zentrum, parti du centre catholique (1914-1920 et 1922-1933). Représentant du centre-gauche, W. fut chancelier du Reich de mai 1921 à son retrait en novembre 1922, mais occupa divers ministères au sein de cabinets ultérieurs. Dénigré par les nationalistes allemands pour avoir été partisan de la politique d'exécution du traité de Versailles (Erfüllungspolitik), il émigra en Suisse à fin mars 1933 et s'installa à Lucerne, d'où il entretint des contacts avec les cercles de la résistance allemande. Il vécut à Paris de 1935 à 1939, puis à nouveau à Lucerne. De retour dans son pays en 1949, W. s'opposa à la politique de Konrad Adenauer (intégration au bloc occidental) en défendant le principe d'une Allemagne unie et non alignée.


Bibliographie
– U. Schlie, «Altreichskanzler Joseph Wirth im Luzerner Exil (1939-1948)», in Exilforschung, 15, 1997, 180-199
– U. Hörster-Philipps, Joseph Wirth, 1879-1956, 1998

Auteur(e): Victor Conzemius / VW