No 1

Quidde, Ludwig

naissance 23.3.1858 à Brême, décès 5.3.1941 à Genève. Historien, journaliste et membre du comité du Bureau international de la paix. Dès 1890, Q. s'établit à Munich. En 1894, son écrit satirique Caligula, dirigé contre Guillaume II, fit sensation; deux années plus tard, sur la base d'accusations futiles, il fut condamné à trois mois d'emprisonnement pour crime de lèse-majesté. Député au Parlement bavarois (1907-1918) et actif au sein de la Société allemande de la paix, il vint en Suisse à deux reprises en novembre 1917 et en avril 1918. Membre de l'Assemblée nationale de Weimar (1919-1920). Q. reçut le prix Nobel de la paix en 1927. En 1933, il se réfugia à Genève où il poursuivit, malgré des difficultés financières, ses activités d'historien et de journaliste, notamment comme correspondant de la NZZ. Fondateur du Comité de secours aux pacifistes exilés (1935).


Bibliographie
– U.-F. Taube, Ludwig Quidde: ein Beitrag zur Geschichte des demokratischen Gedankens in Deutschland, 1963
NDB, 21, 45-47
– K. Holl, Ludwig Quidde (1858-1941), 2007

Auteur(e): Verdiana Grossi