24/07/2009 | communication | PDF | imprimer
No 2

Neumann, Heinz

naissance 6.7.1902 à Berlin,décès 26.11.1937 en Union soviétique, isr., Allemand. Fils de Leonhard, marchand de grains. ∞ 1) Luise Rothschild, 2) Margarete Buber, bru de Martin, militante communiste, écrivaine. Représentant du PC allemand auprès du Komintern, soutenu par Staline (1925-1928). Membre du comité central du PC allemand (1919-1932), député au Reichstag et rédacteur en chef de la Rote Fahne. Ecarté en 1932 à cause de divergences au sein de la direction du parti, N. fut envoyé par le Komintern en Espagne. En été 1934, il vint illégalement à Zurich, où il fut arrêté en décembre. L'Allemagne réclama son extradition, en raison d'une présomption de meurtre qui pesait sur lui. Le Conseil fédéral refusa, car le délit semblait avoir été inventé de toute pièce pour s'emparer d'un réfugié politique. La décision fut accompagnée par une intense campagne menée par la gauche, hostile à l'extradition. En juin 1935, N. fut expulsé par le Conseil fédéral après que l'Union soviétique eut assuré qu'elle l'accueillerait. Il y fut pourtant arrêté et assassiné, en 1937.


Bibliographie
– M. Buber-Neumann, Von Potsdam nach Moskau, 1957
BHE, 1, 529-530

Auteur(e): Hermann Wichers / OME