No 1

Fabian, Walter

naissance 24.8.1902 à Berlin, décès 15.2.1992 à Cologne, isr. puis sans confession, Allemand. Fils de Richard, architecte d'intérieur. ∞ 1) Dora F., 2) Ruth Loewenthal, 3) Charlotte Gries, 4) Annemarie Lorenz. Journaliste. Membre du parti socialiste allemand en 1924, puis du parti socialiste des travailleurs (SAP) en 1931, F. vécut dans la clandestinité en 1933-1934, avant de se réfugier en France (1935), où il sera membre de la direction en exil du SAP jusqu'en 1937. Interné en 1939, il passa dans la zone libre en 1940, reçut un visa humanitaire pour les Etats-Unis, mais resta à Marseille. En octobre 1942, il se réfugia en Suisse. Après une période d'internement, il travailla pour l'Œuvre suisse d'entraide ouvrière, à laquelle il avait déjà collaboré en 1941-1942. Il participa anonymement à l'édition de la lettre d'information Zur Selbstverständigung en 1944-1945, puis fut membre du comité de l'Association des écrivains allemands en Suisse (Schutzbund). Il retourna en Allemagne en 1957. Rédacteur en chef des Gewerkschaftliche Monatshefte de l'Union syndicale allemande jusqu'en 1970. Professeur honoris causa de l'université de Francfort-sur-le-Main en 1966.


Oeuvres
Die Kriegsschuldfrage, 1925
– (Ed.) Plädoyers für eine europäische Sicherheitskonferenz, 1972
Fonds d'archives
– Fonds, Exilarchiv de la Deutsche Bibliothek, Francfort-sur-le-Main
Bibliographie
BHE, 1, 165

Auteur(e): Hermann Wichers / LD