No 1

Adler, Friedrich

naissance 9.7.1879 à Vienne, décès 2.1.1960 à Zurich, sans confession, Autrichien. Fils de Victor, chef du parti social-démocrate des travailleurs. ∞ Katarina Jakovlevna Germanisskaja. Etudes de chimie, mathématiques et physique à Zurich (doctorat en 1903). De 1901 à 1905, A. présida la Fédération des associations ouvrières internationales en Suisse (Verband der Internationalen Arbeitervereine in der Schweiz). Privat-docent à l'université de Zurich (1907-1911) et rédacteur au Volksrecht (1910-1911). A. retourna en Autriche durant la guerre. Condamné à mort en 1916 après l'attentat contre le comte Karl von Stürgkh, ministre-président, puis à la détention à vie, il fut libéré après la chute de la monarchie danubienne. De 1923 à 1939, A. fut secrétaire de l'Internationale ouvrière et socialiste, qui eut son siège à Zurich entre 1927 et 1935. Il s'enfuit aux Etats-Unis en 1940. Rentré en Europe en 1946, il se retira de la politique et s'établit à Zurich pour se consacrer au travail scientifique.


Fonds d'archives
– Fonds, Verein für Geschichte der Arbeiterbewegung, Vienne
Bibliographie
– J. Braunthal, Victor und Friedrich Adler, 1965
BHE, 1, 6-7

Auteur(e): Hermann Wichers / TF