No 1

Pacciardi, Randolfo

naissance 1.1.1899 à Giuncarico (comm. Gavorrano, Toscane),décès 14.4.1991 à Rome, Italien. Fils de Giovanni et d'Elvira Guidoni. ∞ Luigia Civinini. Après s'être distingué pendant la Première Guerre mondiale, P. devint avocat et journaliste et adhéra au parti républicain. En 1923, il fut cofondateur de l'Italie libre, un mouvement d'anciens combattants antifascistes. Condamné à la résidence surveillée, il se réfugia avec Egidio Reale à Lugano (1927) où Guglielmo Canevascini lui confia la rédaction de Libera Stampa. Principal animateur de la Centrale antifasciste de Lugano, P. déploya une intense activité clandestine vers l'Italie (Association Romeo Manzoni, vol de Giovanni Bassanesi sur Milan, presse antifasciste). En janvier 1933, son expulsion de Suisse souleva une vague de solidarité au Tessin et le gouvernement cantonal adressa un recours à Berne. Pendant la guerre civile espagnole, il commanda le bataillon Garibaldi, qui comptait aussi des volontaires tessinois. P. séjourna à New York dès 1941. Après son retour en Italie en 1944, il assuma des fonctions gouvernementales, notamment celle de ministre de la Défense (1948-1953).


Sources imprimées
DDS, 10
Bibliographie
– M. Cerutti, Fra Roma e Berna, 1986
– P. Palma, Una bomba per il duce: la centrale antifascista di Pacciardi a Lugano (1927-1933), 2003

Auteur(e): Mauro Cerutti / DW