No 8

Rossi, Ernesto

naissance 25.8.1897 à Caserte (Campanie), décès 9.2.1967 à Rome, Italien. Fils d'Antonio, officier, et d'Elide Verardi. ∞ 1931 Ada R., enseignante. Licence en droit à l'université de Sienne (1920). Tout au long de sa vie, R. effectua des recherches, notamment dans les domaines de l'économie et de la politique. Professeur, il mena une intense activité clandestine contre le fascisme. Il fut l'un des membres les plus importants du mouvement Justice et Liberté en Italie. Arrêté en 1930, il fut condamné à la prison (1931), puis à la résidence surveillée sur l'île de Ventotene (1939), où il écrivit, avec Altiero Spinelli, le célèbre "Manifeste pour une Europe libre et unie" (1941). Avec Spinelli, R. fut l'un des principaux instigateurs du Mouvement fédéraliste européen dont il fut cofondateur à Milan en août 1943. En septembre 1943, il se réfugia à Lugano, puis à Genève où il participa aux réunions des membres de la Résistance européenne dans la maison du pasteur hollandais Willem Visser't Hooft (mars-juillet 1944). De retour en Italie en avril 1945, R. fut notamment sous-secrétaire au ministère de la Reconstruction dans le gouvernement de Ferruccio Parri.


Bibliographie
– A. Braga, Un federalista giacobino: Ernesto Rossi pioniere degli Stati Uniti d'Europa, 2007

Auteur(e): Mauro Cerutti / AMC