No 1

Jacini, Stefano

naissance 3.11.1886 à Milan, décès 31.5.1952 à Milan, cath., de Milan, d'une famille de la noblesse agraire lombarde. Fils de Giovanni Battista et de Carolina Calvi. Petit-fils de son homonyme, homme politique et économiste du Risorgimento. Comte. ∞ 1909 Elisabetta Borromeo Arese. J. étudia le droit à Milan et Gênes (licence en 1908) et fut avocat et journaliste. Catholique libéral, il représenta le parti populaire italien à la Chambre des députés (1919-1926). Réfugié au Tessin (17 septembre 1943), J. vécut à Lugano, hôte de l'évêque Angelo Jelmini. Depuis le mois d'avril 1944, il fut membre de la délégation luganaise du Comité de libération nationale de la Haute-Italie (CLNAI). Il tint des conférences dans le camp universitaire pour internés italiens de Lausanne et s'entretint plusieurs fois avec la princesse Marie José de Savoie. Revenu en Italie avec Luigi Einaudi en décembre 1944, J. fut ministre en 1945 dans le gouvernement de Ferruccio Parri, puis sénateur dès 1948.


Bibliographie
– R. Broggini, I rifugiati italiani in Svizzera e il foglio Libertà!, 1979
– E. Signori, La Svizzera e i fuorusciti italiani, 1983
DBI, 61, 775-779

Auteur(e): Mauro Cerutti / DW