No 1

Einaudi, Luigi

naissance 24.3.1874 à Carrù (Cuneo), décès 30.10.1961 à Rome, Italien. Economiste, professeur de sciences financières à l'université de Turin (nommé recteur le 3 septembre 1943), à l'université Bocconi de Milan et à l'école polytechnique de Turin. Sénateur dès 1919. Collaborateur du Corriere della Sera (1903-1925) et de Riforma sociale (directeur en 1908). Opposant au fascisme après l'assassinat de Giacomo Matteotti (1924), il se réfugia en Suisse avec son épouse le 26 septembre 1943. Il vécut d'abord dans un camp de réfugiés à Lausanne, puis à Bâle et, dès le mois de mars 1944, à Genève, où il donna un cours dans un camp universitaire pour les internés italiens. Sous le pseudonyme de Junius, E. collabora à L'Italia e il secondo Risorgimento, supplément de la Gazzetta Ticinese. Il eut des échanges de vues sur le fédéralisme avec Ernesto Rossi et Altiero Spinelli, et publia à ce sujet I problemi economici della federazione europea. Il entretint également des contacts avec la princesse Marie José de Savoie. Rentré en Italie dans un avion allié le 9 décembre 1944, E. fut président de la République italienne de mai 1948 à 1955.


Oeuvres
Diario dell'esilio 1943-1944, éd. P. Soddu, 1997
Bibliographie
La Svizzera e i fuoriusciti italiani, 1983
DBI, 42, 363-377
– R. Broggini, Terra d'asilo, 1993

Auteur(e): Mauro Cerutti / LT