01/06/2012 | communication | PDF | imprimer

Saint-Jean (VS)

Ancienne comm. VS, distr. de Sierre, sur la rive gauche de la Navisence dans le val d'Anniviers. Elle fait partie depuis 2009 de la nouvelle commune d'Anniviers, après fusion avec Ayer, Chandolin, Grimentz, Saint-Luc et Vissoie. Elle comprenait les trois villages de S., Mayoux et Pinsec ainsi que le hameau des Frasses. Le village de S. se divise en deux parties: S. d'en haut et S. d'en bas. 1250 env. de Sancto Johanne. 297 hab. en 1850, 395 en 1900, 351 en 1950, 165 en 1980, 196 en 2000. S. fit partie dès 1327 du quartier de Grimentz, dans le tiers d'Anniviers et le dizain de Sierre. Après 1798, les quartiers devinrent des tiers et celui de Grimentz fut divisé en deux demi-tiers, l'un regroupant S., Les Frasses et Pinsec. En 1821, S. quitta le tiers de Grimentz. En 1912, les non-bourgeois devenant majoritaires au Conseil, on dissocia Conseil municipal et Conseil bourgeoisial. Le village a toujours relevé de la paroisse de Vissoie; deux chapelles à S. (Saint-Jean-Baptiste, 1661; Rosaire, 1755), une à Pinsec (Saint-Symphorien, 1715), une à Mayoux (1759). Au milieu du XXe s., la population de la commune de S. descendait encore en plaine entre le village de Noës et les quartiers de Villa et Tservettaz sur Sierre pour travailler ses vignes.


Bibliographie
– E. Zufferey, Le passé du val d'Anniviers dans le cadre de l'hist. valaisanne, 1927 (réimpr. 2004)

Auteur(e): David Rey