No 1

Ehrlich, Ernst Ludwig

naissance 27.3.1921 à Berlin, décès 21.10.2007 à Riehen, isr., Allemand, de Bâle en 1964. Fils de Martin, fonctionnaire, de Berlin. ∞ 1967 Eleonora Sterc, fille d'Otto, maître à l'école des beaux-arts, de Teplitz (auj. République tchèque). Maturité, études à l'institut des sciences du judaïsme à Berlin (1940-1942). Travail forcé (1942-1943), puis fuite en Suisse. Doctorat ès lettres à Bâle (1950). Chargé de cours sur le judaïsme aux universités de Francfort-sur-le-Main, Berlin, Zurich, Berne et Bâle dès 1955. Secrétaire central de la Communauté de travail judéo-chrétienne de Suisse depuis 1958, directeur pour l'Europe de B'nai B'rith, organisation juive à but philanthropique (1961-1994). Prix Leo Baeck (1956), médaille Buber-Rosenzweig (1976), croix du Mérite de première classe de la République fédérale allemande (1984). Docteur honoris causa de la faculté de théologie de l'université de Bâle (1986), professeur honoraire de l'université de Berne (1989). Sur le plan scientifique, E. s'est intéressé à l'histoire du peuple juif et aux sources sur lesquelles elle se fonde. Il a contribué au dialogue entre juifs et chrétiens.


Fonds d'archives
– Fonds, AfZ
Bibliographie
– M. Marcus et al., éd., Israel und Kirche heute, Festschrift für Ernst Ludwig Ehrlich, 1991 (avec liste des œuvres)

Auteur(e): Nadia Guth Biasini / PM