No 1

Kesten, Hermann

naissance 28.1.1900 à Podwołoczyska (Galicie, auj. Ukraine), décès 3.5.1996 à Bâle, isr., Allemand, Américain en 1949. Fils d'Isidor, commerçant à Nuremberg. ∞ 1928 Toni Warowitz, de Nuremberg. Maturité en 1919, études interrompues en 1923. Ecrivain indépendant dès 1926, K. eut un certain succès en Allemagne. Lecteur, puis directeur littéraire aux éditions Kiepenheuer à Berlin (1928-1933), il se réfugia en France en 1933 et devint directeur chez Allert de Lange (1933-1940), la première maison d'édition allemande en exil. Parti pour les Etats-Unis en 1940, K. intervint en faveur des intellectuels exilés. Il retourna en Allemagne en 1949, s'installa à Rome en 1953 et finalement à Bâle en 1978. Membre de l'Académie des sciences et de littérature de Mayence (1950). Prix Georg-Büchner (1974), docteur honoris causa de l'université d'Erlangen-Nuremberg (1978) et de l'université libre de Berlin (1982), citoyen d'honneur de la ville de Nuremberg (1980), entre autres distinctions. Ecrivain et grand lettré, K. fut un représentant éminent de la génération des intellectuels juifs allemands en Suisse.


Oeuvres
Ausgewählte Werke, 1980-1984
Bibliographie
NZZ, 4.5.1996; 28.1.2000
– H.L. Arnold, éd., Kritisches Lexikon zur deutschsprachigen Gegenwartsliteratur, 6, 1996/97, 1-14
– W. Buhl, U. Dewitz, éd., "Ich hatte Glück mit Menschen", 2000

Auteur(e): Nadia Guth Biasini / FP