08/09/2005 | communication | PDF | imprimer

Chermignon

Comm. VS, distr. de Sierre, rive droite du Rhône, comprenant les villages de C. d'en Haut (1168 m), C. d'en Bas (927 m), les hameaux de Champzabé (595 m), d'Ollon, une partie de Crans-sur-Sierre (1460 m). Commune depuis 1905. 1228 Chermenon, Chirminon. 522 hab. en 1850, 848 en 1910, 1330 en 1950, 2711 en 2000. Peuplée dès le Néolithique à partir de la plaine. Avec Montana et Icogne, C. formait un des "quartiers" de l'ancienne grande commune de Lens, dans le dizain de Sierre; il s'en détacha en 1905. Au spirituel, C. releva de la grande paroisse de Lens, puis devint paroisse en 1948 (église Saint-Georges 1952). La chute du secteur primaire (87% de la population active en 1910, 5% en 1990) est due au passage à une économie diversifiée et non à l'exode rural. Le secteur secondaire offrait 5% des emplois en 1910, 34 en 1960, 22 en 1990 (surtout construction), le tertiaire 8% en 1910 (golf à Crans dès 1906, hôtels dès 1912), 73% en 1990. Nombreux navetteurs travaillant à Sierre et Chippis, ou venant travailler à Crans .


Bibliographie
– U. Windisch, Lutte de clans, lutte de classes: Chermignon, la politique au village, 1986 (nouvelle éd.)
– L. Quaglia, Le Mont de Lens, 1988

Auteur(e): Danielle Allet-Zwissig