Walpen

Importante famille catholique de facteurs d'orgues et de fondeurs de cloches, de Reckingen, issue d'Andreas (1698-1739), qui avait épousé Cäcilia Carlen, sœur de Matthäus (les Carlen étaient aussi une famille de facteurs d'orgues). Entre le début du XVIIIe s. et le milieu du XIXe, elle compta sept facteurs d'orgues qui, seuls ou avec les Carlen, travaillèrent en divers endroits de Suisse alémanique et romande, en Savoie, dans le Vorarlberg et au Liechtenstein. Comme les instruments ne sont généralement pas signés, il est difficile de savoir lesquels peuvent leur être attribués. Il s'agit le plus souvent d'orgues assez petites, avec sommiers à registres coulissants, un seul clavier et pédalier accouplé. Jusque vers 1830, l'octave courte est courante. Au XIXe s., de plus grands instruments (jusqu'à vingt-huit registres) furent construits dans les cantons de Berne et de Lucerne. En 1752, Johannes Martin fit recopier par Franz Joseph Pilger l'Organopoeia de Johann Philipp Bendeler (1654-1709), traité de facture d'orgue dont il se prétendait l'auteur et qu'il utilisait pour son travail. Thomas Silvester (1802-1857) fut le dernier facteur de la famille; il réalisa en 1844 l'orgue de la tribune septentrionale de Saint-Léger (Hofkirche) de Lucerne, son ultime ouvrage conservé (rénové en 2003).

Josephus Ignatius Hyacinthus (1738-1798), fils d'Andreas, se lança dans la fonderie de cloches à Reckingen, activité qu'illustrèrent aussi Joseph (1767-1841), Bonifaz (1774-1828), Joseph Bonifaz (1799-1878), Viktor (1828-1905), Theodor (naissance1860), Viktor (1897-1978) et Joseph (1903-1989). Alfred fondit la dernière cloche d'église du Valais en 1908. Ensuite, la production (principalement à Mörel) se limita aux cloches de vaches.


Bibliographie
– M. Vernet, Les carillons du Valais, 1965
– R. Bruhin, «Das Traktat von 1752 des Johannes Walpen aus Reckingen über den Bau von Orgeln und Instrumenten», in Vallesia, 26, 1971, 187-226
– H. Gugger, Die bernischen Orgeln, 1978
– R. Bruhin, «Das Oberwallis als Orgellandschaft», in Vallesia, 36, 1981, 69-147
– R. Bruhin, «Die Orgelbauer Walpen aus Reckingen», in BWG, 18, 1982, 83-98
– H. Bischofberger, «Orgelbauer Sylvester Walpen in Appenzell», in BWG, 19, 1986, 177-186
– F. Jakob, Die Chororgel in der Hofkirche Luzern, 2006

Auteur(e): Rudolf Bruhin / MBA