14/09/2016 | communication | PDF | imprimer | 

Vauffelin

Ancienne commune BE, district de Courtelary, arrondissement administratif du Jura bernois, ayant fusionné en 2014 avec Plagne pour former la commune de Sauge. L'ancien territoire communal comprend le village de Frinvillier. 1228 Vualfelim, all. Füglistal. 336 hab. en 1764, 255 en 1850, 258 en 1900, 237 en 1950, 467 en 1970, 445 en 2000. La paroisse est citée dans le cartulaire de Lausanne de 1228. L'église Saint-Benoît de Bienne acquit la collation du comte de Thierstein en 1364. Dans la seigneurie d'Erguël (évêché de Bâle) jusqu'en 1797, V. fit partie du département du Mont-Terrible puis du Haut-Rhin sous le régime français (1797-1813) avant de passer au canton de Berne en 1815. Communes municipale et bourgeoise. Réformé par Bienne, V. fut desservi par le pasteur d'Orvin, puis par celui de Péry (dès 1798). Romont (BE) fut rattaché à V. en 1839. Administrée par un diacre, la paroisse eut un pasteur dès 1860. Depuis 2010, V. fait partie de la paroisse de Rondchâtel, née de la fusion de celles de Péry-La Heutte, Orvin et V. Le temple, construit en 1715-1716, a été rénové en 1932-1934 et 1983. Grâce à l'essor du trafic automobile (dès les années 1970), V. connaît un développement certain avec l'arrivée de citadins essentiellement biennois. Depuis 1971, V. forme une communauté scolaire avec Romont et Frinvillier.


Bibliographie
– Ch.-A. Simon, Le Jura protestant de la Réforme à nos jours, 1951, 363-364
– A. Moser, I. Ehrensperger, Jura bernois, Bienne et les rives du lac, 1983, 66

Auteur(e): Christine Gagnebin-Diacon